tarot divinatoire

Voyance, Tarot divinatoire et psychologique…Réflexions.

Le Tarot de tous les possibles.

Le Tarot a cela d’exceptionnel qu’il peut être utilisé de nombreuses manières et, à travers lui, la sensibilité de chacun peut s’exprimer.

Tarot divinatoire ou psychologique, quelles différences ? Pour ma part, je travaille des deux manières, parfois distinctes, parfois combinées. Chacun de mes consultants est unique, le tirage se doit de l’être également et les besoins de chacun respectés. Cet article reflète ma vision et mon expérience mais j’invite chacun d’entre vous à se faire sa propre idée et/ou pratique de la Tarologie.

Le Tarot Divinatoire

Difficile de résumer en quelques lignes le concept de Tarot divinatoire. Cet article n’a pas pour but d’en faire la génèse ni l’exégèse, mais de vous orienter et de vous forger une idée sur cette pratique.

Parmi mes consultants, certains veulent « connaître l’avenir« . Pour des raisons multiples : mieux anticiper les évènements à venir, y voir plus clair dans une phase de vie floue, percer les secrets d’une personne ou d’une situation, se rassurer parfois (mauvais plan, la voyance pour se rassurer, mais passons)… et bien d’autres raisons encore. Dans ce cas, l’objectif est de répondre à la question du consultant tout en prévoyant les grandes tendances à venir. Mais ma pratique du Tarot divinatoire ne se limite pas à vous condamner à telle ou telle situation, sans que vous ne puissiez rien y faire, rien changer. Vous pouvez toujours influer sur votre avenir, vous avez votre libre arbitre et une capacité exceptionnelle de changer le cours des choses, bien qu’évidemment, certains évènements soient inéluctables. Prédictions ou projections ? Je préfère le second terme.

tarot divinatoire

En anticipant le cours des choses, on met un maximum de chances de son côté pour pouvoir les affronter. C’est pour moi l’un des principaux points forts du Tarot divinatoire. Savoir pour agir.

Le Tarot divinatoire ne doit pas se contenter de simples prédictions fatalistes, il doit aussi être un outil de guidance et d’accompagnement.

Un voyant reconnu m’a dit un jour que je pratiquais le Tarot de manière « ancestrale« , c’est à dire une forme de Tarot divinatoire mais qui ne fige pas le consultant dans son destin, dans une fatalité implacable. Un tarot qui lui permet de comprendre, d’apprendre sur son chemin de vie, tout en lui permettant de percevoir et de préparer son futur. C’est un beau compliment que je garde en mémoire et dont je suis plutôt fier !

Ici encore, tout dépend du consultant. Certains veulent « savoir à tout prix », sans comprendre ce qui leur arrive et pourquoi ils en sont là. Ce n’est en aucun cas un jugement, simplement un constat. La situation que vous vivez, la personnes avec laquelle vous êtes ou que vous convoitez, le changement de travail que vous attendez avec impatience… tout ceci prend bien sa source quelque part. Et c’est ici que se fait la passerelle avec le Tarot dit « psychologique ».

Le Tarot Psychologique

Une autre partie des personnes qui viennent me consulter me le disent clairement : « Je ne souhaite pas connaître l’avenir« . Pour ceux ci, ce qui importe réellement est de mieux se connaitre soi même. L’intérêt du Tarot psychologique est ici de vous « révéler à vous même« , vous ainsi que votre potentiel caché, vous infinies ressources qui vous permettent d’avancer et que vous ne voyez pas toujours…

Le Tarot psychologique est plus centré sur vous, ce que vous êtes, vos failles, vos besoins et désirs enfouis, votre force intérieure. Ici, on ne demande pas « Que va t-il m’arriver? » mais « Comment faire pour que cela arrive ? » On se concentre sur les moyens et non la fin.

tarot zen

Le Tarot psychologique peut être vu comme une forme de coaching, de thérapie alternative, certains disent de manière un peu simpliste que c’est un Tarot « développement personnel »… L’intérêt est d’apprendre à vous connaître, à vous ouvrir à vous-même, à l’autre, au Monde… Contrairement au Tarot divinatoire, on ne se focalise pas sur l’avenir, mais sur le moment présent, comment rendre meilleur et plus beau, ce qui est là, maintenant, tout de suite.

Là encore, chaque Tarologue a sa propre pratique. Certains utilisent le Tarot divinatoire comme support ou complément au Tarot psychologique, pour déceler les peurs, les craintes de certains consultants par rapport à l’avenir, par exemple… Une méthode intéressante pour mettre en lumière les failles cachées, enfouies en vous.

Le mot de la fin

Dans les deux cas (Tarot divinatoire ou psychologique), mon conseil pour vous est : consultez en conscience et sachez prendre du recul sur votre tirage et votre consultation. Cela peut paraître simpliste mais, dans la Tarologie comme ailleurs, nul n’est à l’abri d’une mauvaise expérience. Dans le Tarot divinatoire, je mets en garde contre les prophètes de malheur (ou de bonheur) qui soit vous vendent du rêve et tentent de vous rendre dépendants à eux, soit vous rendent dépressifs en vous annonçant la fin du monde pour demain. Dans le Tarot psychologique, je mets en garde contre ceux qui se prennent pour… des psys justement ! Ou pour des médecins. Ce n’est pas le rôle du Tarologue (chacun son job !) et cela peut également avoir des effets dévastateurs sur votre bien-être. En tant que médium, j’ai d’ailleurs de nombreux psychologues qui me consultent, preuve qu’ils ont bien compris que le Tarot pouvait être complémentaire à leur pratique et non pas un substitut à celle-ci…

Mais ne restons pas sur une note négative ! Dans les deux pratiques, il y a des tarologues (et astrologues, numérologues etc.) formidables qui forgeront de belles rencontres et vous aideront à avancer avec plus de sérénité. C’est bien entendu tout ce que je vous souhaite, de trouver la bonne personne et le bon chemin 🙂

Romain Delava