Tuto Tarot #4 : Se tirer les cartes à soi-même ?

tarot à soi même

Pour ce nouveau Tuto Tarot, j’ai décidé d’aborder une question que mes élèves me posent régulièrement en atelier : Est-il possible de se tirer les cartes à soi-même ?

La réponse est bien évidemment : OUI. Vous pouvez vous tirer les cartes à vous-mêmes. C’est même recommandé au début. Ceci dit, c’est parfois beaucoup moins simple qu’il n’y paraît …

Beaucoup d’apprentis tarologues commencent par se tirer les cartes à eux-mêmes. J’ai moi-même commencé par là… C’est avant tout un excellent moyen de se familiariser avec le Tarot et de s’approprier les lames, la manière dont elles résonnent entre elles et de vous initier à vos premières méthodes de tirage.

Se tirer les cartes à soi-même nécessite un grand détachement, un profond recul et une prise de conscience que nous sommes dans l’instant présent. Débarrassez-vous des projections et prédictions, de cette insatiable envie de lire votre avenir… pour mieux vous concentrer sur VOUS, dans l’instant, vous questionner sur votre situation, vos envies, vos angoisses du moment.

Attention tout de même, il est possible de créer une dépendance vis à vis du Tarot. Le risque ici est de se mettre à tirer les cartes devant chaque décision à prendre, chaque rencontre que vous ferez… Des expériences de ce genre m’ont été rapportées par certains de mes élèves, ne sous-estimez pas le pouvoir terriblement attractif du Tarot ! Vous tirer les cartes à tout bout de champ ne vous apportera rien.

En somme, se tirer les cartes à soi même revient à tenter de mieux se comprendre, à apprendre à se connaitre et à identifier nos mécanismes de défenses, nos résistances et nos blocages. Parfois, cela revient à se remettre totalement en question. Si vous arrivez à ce niveau d’introspection, ce que vous verrez dans le Tarot ne vous plaira pas toujours, mais c’est justement ce point précis qui vous permettra d’avancer.

Se tirer les cartes à soi-même requiert un profond détachement et un véritable regard sur soi. En effet, grande est la tentation d’interpréter les cartes dans le sens qui nous arrange, en traduisant le message du Tarot à notre avantage et en projetant dans les cartes nos envies et nos désirs. Une erreur à ne pas commettre ! Savoir se remettre en question est la clé. Le Tarot ne vous renverra pas que des « bonnes » choses, son message vous semblera parfois dur à encaisser, mais il vous contraindra à vous confronter à vous mêmes. C’est en tout cas comme cela que j’ai commencé, il y a plusieurs années, ma pratique du Tarot et que je me suis engagé sur la Voie de cet Art.

Ceci étant dit, je conseille de ne pas passer trop de temps à pratiquer en solitaire. J’enseigne à mes étudiants à vite sortir « hors des murs » et à réaliser leurs premiers tirages sur de tierces personnes. En effet, pour développer votre intuition et ouvrir votre esprit, vous devrez vous ouvrir aux autres, à leurs univers. Les consultants extérieurs ont tellement à vous apporter, à vous ainsi qu’à votre pratique… ils ont leurs vies propres, leurs propres soucis, conflits, joies, ambitions… Vous avez beau être des personnalités à multiples potentiels, ne restez pas cloitrés sur vous-mêmes… Il est tellement plus enrichissant de s’ouvrir au Monde.

Mon conseil pour ceux qui débutent : commencez par tirer votre carte du jour, tous les jours. C’est un excellent exercice pour approfondir votre connaissance du Tarot, maîtriser vos arcanes et vous rendre compte à quel point les cartes reflètent ce que vous vivez.

Ensuite, n’hésite pas à passer à des tirages à 2 ou 3 cartes. Vous verrez, ça va bien se passer 😉

Note : Ce qui est dit dans ce tuto représente MA perception du Tarot et je fais part de ce qui marche, pour moi et les personnes qui viennent me consulter. Il existe autant de manières de pratiquer la tarologie que de tarologues, ce tuto ne prétend pas détenir la vérité absolue, simplement la transmission de mon expérience et de celle de mes consultants et de mes élèves.