carte arcane 13

Ces cartes qui impressionnent

En consultation, il m’arrive régulièrement de faire face aux mines déconfites et effrayées des consultants, lorsque certaines cartes font leur apparition.

Ces cartes, certains d’entre vous les connaissent … l’Arcane XIII (La Mort, selon les jeux), le Pendu, le Diable etc… peut être ne vous sont elles pas agréables à vous aussi !

Tout d’abord, il faut bien garder en tête que le Tarot ne vous dira pas uniquement ce que vous avez envie d’entendre (sinon, quel intérêt ? Rappelons-nous que nous utilisons le Tarot dans une démarche de développement personnel) et vous mettra parfois face à vos propres contradictions, blocages, problèmes. La plupart du temps, VOUS avez la solution à ces problèmes. Elles sont enfouies en vous. Et si, par certaines images un peu « fortes », le Tarot vous permet une prise de conscience et vous fait vous poser les bonnes questions, alors ça vaut bien le coup d’avoir un Pendu, un Hermite, ou une Maison-Dieu dans son tirage, non ?

Le Tarot n’indique pas une fatalité. L’Arcane XIII ne signifie pas que vous allez mourir dans la semaine et la Maison-Dieu ne signifie pas que vous allez être expulsé de chez vous sans possibilité de recours. NON ! Le Tarot indique une situation sur le moment, en prenant en compte votre passé (selon la méthode de tirage), et établira éventuellement des projections MAIS il n’est pas nécessaire d’y voir la mort, la désolation ou la maladie.

Par exemple : l’Arcane XIII, la carte la plus controversée et mal comprise, représente souvent une grande transformation dans votre vie, un changement radical, un balayage de tout ce qui vous empêche d’avancer. Vu sous cet angle, la carte a bien meilleure allure, non ?

Rappelez-vous… Quelles que soient les cartes que vous tirez, vous gardez votre libre arbitre. Votre destinée n’est pas inscrite sur des bouts de carton.

Je me rappelle d’un tirage que j’ai fait à une participante d’un évènement autour de la spiritualité et du paranormal :

L’une des cartes tirées était le Diable, et je me souviens de son expression « Oh non ! » avec un petit mouvement de recul.

Je lui ai expliqué que, dans le contexte et dans le cadre de son tirage, le Diable signifiait les pulsions (qu’elle refoulait m’a t-elle confié), une forme de sexualité non assumée. Cette carte l’invitait à écouter ses besoins profonds et à ne pas en avoir honte ou à les juger. Il faut parfois savoir céder à la tentation…Une explication qu’elle a approuvé, car finalement, elle se reconnaissait dans cet Arcane.

N’ayez plus peur ! Le tarot est là pour vous aider, pas pour vous enfoncer.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *